Nouvelles aides pour le secteur forestier suite à la peste porcine africaine

Le Gouvernement wallon a approuvé le 7 octobre dernier des aides complémentaires aux propriétaires forestiers publics et privés et aux entreprises de la filière forêt-bois ayant subi un préjudice en raison de l’interdiction de circulation en forêt suite à l’épidémie de peste porcine africaine.

Nouvelles aides pour le secteur forestier suite à la peste porcine africaine

4 novembre 2021 Gestion forestière

Le Gouvernement wallon a approuvé le 7 octobre dernier des aides complémentaires aux propriétaires forestiers publics et privés et aux entreprises de la filière forêt-bois ayant subi un préjudice en raison de l’interdiction de circulation en forêt suite à l’épidémie de peste porcine africaine.

L’Arrêté du Gouvernement wallon (AGW) établi à cet effet est paru au Moniteur belge le 28 octobre 2021 et cessera d’être en vigueur le 31 décembre 2021.

Pour les propriétaires forestiers, trois types de pertes économiques sont concernés:

  1. les pertes résultant d'une moins-value sur la vente de lots de bois situés dans un périmètre de contraintes suite à l'augmentation des charges d'exploitations
  2. les pertes résultant de l'impossibilité de mener à bien les plantations entamées dans un périmètre de contraintes: gyrobroyage qui n’a pas pu être suivi de plantation et plantations qui n’ont pas pu être protégées ou entretenues
  3. les pertes résultant de l'interruption d'une plantation prévue dans un périmètre de contrainte dues à la destruction de plants ou à la rupture de contrat/bon d’achat de plants

Pour les pépiniéristes sont concernées les pertes financières occasionnées par les destructions de plants opérées en raison des surplus de production résultant de l’entrée en vigueur des périmètres de contraintes et pour les exploitants forestiers l’augmentation des coûts d’exploitation découlant de l’obligation de procéder à la désinfection de leurs engins suite à l’exploitation de lots situés dans un périmètre de contraintes (temps d’immobilisation des machines et du personnel dans le cadre de cette opération).

C'est l'Office Economique Wallon du Bois qui gère les dossiers d'indemnisation dans les limites des crédits budgétaires disponibles.

Les dossiers de demande d’indemnisation sont à introduire auprès de l’Office Economique Wallon du Bois endéans les 45 jours de la parution de cet arrêté qui s’éteindra au 31 décembre 2021.

Ces dossiers peuvent lui être envoyés par lettre recommandée à l’adresse suivante :

Office économique wallon du bois
Rue de la Croissance 4B
6900 Marche en Famenne


Pour toute question relative à cette procédure d’indemnisation, veuillez prendre contact avec Monsieur Bruno Nailis par mail à l’adresse b.nailis@oewb.be ou par téléphone au +32 (0) 497 66 00 26 ou au +32 (0) 84 46 03 53.

Restez en contact

Abonnez-vous à notre newsletter