Nouveaux standards de gestion forestière durable en Wallonie

Pour les forêts certifiées en Wallonie, les nouveaux standards de gestion forestière durable entreront en vigueur en septembre 2022 pour une durée de 7 ans.

Nouveaux standards de gestion forestière durable en Wallonie

5 mai 2022 Gestion forestière

Pour les forêts certifiées en Wallonie, les nouveaux standards de gestion forestière durable entreront en vigueur en septembre 2022 pour une durée de 7 ans.

Afin d’améliorer la gestion forestière durable et notamment d’augmenter la résilience des forêts face aux changements climatiques, les standards PEFC applicables à la forêt wallonne certifiée sont revus tous les cinq ans. Ce travail de révision a été réalisé en collaboration étroite avec les parties prenantes et spécialistes de la forêt. Après deux années d’échanges, de débats et de concertations, les nouveaux standards 2022 ont été adoptés en avril et seront d’application jusqu’en 2029. Cette 3e révision constitue une avancée significative dans la gestion durable des forêts certifiées PEFC en Wallonie.

Pourquoi réviser les standards PEFC ?

Une des valeurs-clés de la certification PEFC est l’amélioration continue. En effet, les enjeux de gestion durable des forêts évoluent au gré des nouveaux défis environnementaux, sociétaux et économiques à relever. Aujourd’hui, encore plus qu’hier, il est essentiel que la stratégie de gestion forestière durable et les actions concrètes qui en découlent apportent des réponses plus efficaces aux besoins identifiés et intègrent les nouvelles exigences internationales en la matière.

C’est pourquoi PEFC organise la révision de ses standards tous les 5 ans, en impliquant l’ensemble des parties prenantes dans le processus. Les standards ainsi révisés sont d’application pendant 7 ans. 5 années de mise en œuvre sur le terrain, suivies d’une période de 2 ans de révision pendant laquelle les standards sont toujours en vigueur.

Concertation et consensus au cœur du processus de révision 

Pendant deux ans, PEFC Belgium a travaillé en collaboration avec 23 organisations représentantes des parties prenantes du secteur forestier (propriétaires, entreprises et fédérations de la filière bois, usagers, centres de recherches, associations environnementales), à la recherche d’un équilibre plus ambitieux entre les dimensions environnementales, économiques et socio-récréatives de la forêt, au bénéfice de tous.

Nouveaux standards soumis à la consultation publique 

Toujours avec le souci de transparence et d’implication des parties prenantes, les nouveaux standards 2022 ont été soumis à consultation du public afin d’apporter une garantie supplémentaire quant à leur adéquation avec les attentes et les besoins du terrain.

Consulter les résultats de cette consultation publique

Des standards 2022 résumés en 5 mesures-clés

Les évolutions de ces nouveaux standards PEFC peuvent être résumées en cinq mesures phares dont l’objectif est de garantir toujours mieux la résilience des forêts certifiées, tout en prenant en compte les attentes de chacune des parties prenantes.

  1. Clarification du rôle des organisations porteuses de la certification (SPW-DNF pour la forêt publique, SRFB pour la forêt privée) : par une approche par analyse de risque et par la mise à disposition de documents complémentaires par les propriétaires. 
  2. Renforcement du document simple de gestion et mise en conformité avec celui proposé par PEFC International : par la prise en compte, entre autres, des infrastructures, de la biodiversité, du faciès et des aspects paysagers culturels et historiques de la propriété concernée.
  3. Encadrement des conversions de zones forestières et de l’afforestation de zone non forestière écologiquement importantes : par la mise en place de mesures visant à prévenir les dommages irréversibles, à limiter les types de conversion, à réaliser une étude d’impact et à soumettre ces conversions à autorisation préalable.
  4. Accompagnement des propriétaires et chasseurs dans la mise en œuvre d’outils permettant d’œuvrer à un  meilleur équilibre entre la forêt et le gibier : par l’accompagnement des propriétaires et chasseurs dans la mise en œuvre d’outils permettant de garantir cet équilibre.
  5. Clarification des obligations et responsabilités incombant aux intervenants en forêt : par une clarification des obligations et responsabilités incombant aux intervenants forestiers. 

Prochaines étapes

Approuvés par l’assemblée générale de PEFC Belgium en avril 2022, les standards 2022 seront analysés par des experts indépendants afin d’évaluer leur conformité avec les standards internationaux. De leurs côtés, les organismes porteurs de la certification les traduiront en une charte d’adhésion et dans un guide pratique d’utilisation à destination des propriétaires forestiers certifiés. 

À partir de septembre 2022, les propriétaires wallons, volontairement engagés dans la démarche PEFC (ce qui représente aujourd’hui près de 54% des forêts wallonnes), auront alors un an pour mettre en application ces nouveaux critères. Ils seront accompagnés dans cette transition par le SPW - Département Nature et Forêt (pour les forêts publiques) et la Société Royale Forestière Belge (pour les forêts privées).


Restez en contact

Abonnez-vous à notre newsletter