Le bois provenant de Russie et de Biélorussie est considéré comme du « bois de conflit » - FAQ

Tout le bois provenant de Russie et de Biélorussie est considéré comme du « bois de conflit » et ne peut donc pas être utilisé dans les produits certifiés PEFC, a précisé le 4 mars le Conseil d'administration de PEFC International.

Le bois provenant de Russie et de Biélorussie est considéré comme du « bois de conflit » - FAQ

4 mars 2022 Le système PEFC

Tout le bois provenant de Russie et de Biélorussie est considéré comme du « bois de conflit » et ne peut donc pas être utilisé dans les produits certifiés PEFC, a précisé le 4 mars le Conseil d'administration de PEFC International.

PEFC est extrêmement préoccupé par l'attaque du gouvernement russe contre l'Ukraine. L'invasion militaire est en opposition directe avec nos valeurs fondamentales. Cette agression engendre de manière innommable et inacceptable la douleur et la mort de personnes innocentes, y compris des femmes et des enfants. Elle a également un impact destructeur immédiat et à long terme sur l'environnement, sur les forêts et sur les nombreuses personnes qui dépendent des forêts pour leur subsistance.

La clarification sur le statut de bois de conflit pour le bois provenant de Russie et de Biélorussie fait suite à une réunion extraordinaire du Conseil d’administration de PEFC International concernant l'agression militaire de Vladimir Poutine contre l'Ukraine et de ses implications pour le PEFC et les propriétaires forestiers et entreprises certifiés PEFC. 

La catégorisation du bois en provenance de Russie et de Biélorussie comme bois de conflit fait suite à l'adoption de la Résolution sur l'Agression contre l'Ukraine par l'Assemblée générale des Nations Unies, qui " déplore dans les termes les plus énergiques l'agression commise par la Fédération de Russie contre l'Ukraine [...] [et] l'implication de la Biélorussie ".

Le Conseil d’administration de PEFC International continue de surveiller la situation et envisagera des mesures supplémentaires si nécessaire.

Note technique

Le standard Chaîne de Contrôle PEFC considère le « bois de conflit » comme une « source controversée » (PEFC ST 2002:2020 3.7), qui ne peut pas être utilisée dans les groupes de produits certifiés PEFC (PEFC ST 2002:2020 Annexe 1 6.1). Le « bois de conflit » est défini comme « du bois qui, à un moment donné dans la chaîne de surveillance, est commercialisé par des groupes armés, comme des factions rebelles, des soldats réguliers ou des administrations civiles impliqués dans des conflits armés ou leurs représentants, soit pour poursuivre le conflit, soit pour tirer des bénéfices personnels de situations de conflits. » (PEFC ST 2002:2020, 3.6)

La clarification selon laquelle le bois provenant de Russie et de Biélorussie doit être classé dans la catégorie « bois de conflit » est basée sur la résolution A/ES-11/L.1 (2 mars 2022) de l'Assemblée générale des Nations unies « Agressions contre l'Ukraine » lors de la 11e session extraordinaire d'urgence, afin de préserver l'intégrité de la certification de la Chaîne de Contrôle PEFC. Cette clarification est initialement valable six mois à partir du 2 mars 2022 17:55 (GMT+1).


Restez en contact

Recevez notre newsletter tous les 2 mois