Daddy Kate Imprimerie – neutralité carbone et certification PEFC

Thijs Claes, CEO de Daddy Kate, explique les challenges de l'entreprise familiale et son objectif de neutralité carbone, à laquelle peut contribuer la certification PEFC.

Daddy Kate Imprimerie – neutralité carbone et certification PEFC

27 juin 2022 Entreprises Chaîne de Contrôle

Daddy Kate est une imprimerie familiale depuis deux générations. Aujourd’hui, l’entreprise dispose de deux sites certifiés PEFC, l’un en Belgique et l’autre en France. Daddy Kate se veut être un one-stop-shop pour ses clients, dont la majeure partie sont des enseignes de la grande distribution et des agences de communication.

Elle propose un service complet sur tous types de travaux d’impression : de l’offset au digital en passant par l’affichage, le display et l’hyper personnalisation. Avec un chiffre d’affaires de 25 millions d’euro, l’entreprise emploie au total plus de 100 personnes. Entretien avec le CEO de Daddy Kate, Thijs Claes, au siège central en périphérie bruxelloise.


Challenges d’approvisionnement et délais serrés

 « Notre objectif 1er est de respecter notre engagement à livrer nos clients en 1 à 3 jours, en fonction du type d’imprimé. Cet élément différenciant est notre plus gros challenge dans le contexte actuel du secteur du papier. Aujourd’hui, les délais de livraison sont parfois de 4 mois. Nous devons donc conserver un stock énorme en permanence et maintenir l’équilibre entre la disponibilité du papier et les travaux à réaliser. »


Demande forte en papier PEFC

Active depuis les années 1970, l’entreprise s’est récemment étendue au nord de la France. « La demande en papier PEFC est très forte sur le marché français. C’est une demande standard lors des commandes d’imprimés. Lors du rachat des entreprises françaises fin 2020, nous avons donc déployé un certificat PEFC couvrant nos différents sites de production, que nous avons ensuite centralisés.»

La demande en papier PEFC est très forte sur le marché français. C’est une demande standard lors des commandes d’imprimés. Thijs Claes

Cette demande du marché, les longs délais d’attente des fournisseurs et le coût du stockage poussent Daddy Kate à soutenir l’appel du secteur pour que davantage de propriétaires forestiers s’engagent dans la certification PEFC. L’objectif étant de renforcer l’offre en matière première certifiée PEFC au niveau local.


Neutralité carbone et certification PEFC

 « Nous visons la neutralité carbone d’ici 2024 pour les scopes 1 et 2 du label CO² neutral. Ces scopes concernent les éléments qui sont en notre contrôle directement. Par ailleurs, nous entreprenons également des actions pour le scope 3, le scope le plus exigeant du label CO² neutral. Celui-ci impacte nos approvisionnements en matière première. Il couvre les émissions indirectes, notamment les émissions liées aux achats. Celles-ci représentent généralement la plus grande part de l’empreinte carbone. Cela conforte notre choix de souscrire à la certification PEFC pour nos commandes de papier. »  


Bois local PEFC et impact du transport sur les objectifs de durabilité

En effet, certains des principaux fournisseurs de papier certifié PEFC de Daddy Kate s’approvisionnent en bois de trituration issus de forêts belges ou limitrophes certifiées PEFC pour fabriquer leur pâte à papier. (Près de 90% des forêts certifiées en Belgique et dans les pays limitrophes sont certifiés PEFC.) Ce type de circuit court est une spécificité de PEFC et représente une valeur ajoutée pour les objectifs de durabilité que se fixe Daddy Kate.

Je suis très optimiste quant à l’avenir du papier. (...) La perception et l’utilisation de la ressource papier a changé. (...) Cette revalorisation du papier est une évolution incontestable. Thijs Claes


Revalorisation du papier

« Je suis très optimiste quant à l’avenir du papier. Le marché se porte mieux que ce que l’on pourrait croire, malgré le développement du digital. Par exemple, l’un de nos partenaires de la grande distribution s’était lancé dans le développement massif de supports promotionnels numériques en magasin. Il a rapidement dû faire marche arrière, constatant que le support papier retenait la faveur de ses clients. La perception et l’utilisation de la ressource papier a changé. Elle se réinvente, doit être plus qualitative, proposer quelque chose de spécial et être personnalisée. Cette revalorisation du papier est une évolution incontestable.»


Découvrez les différents certificats pour les entreprises chaîne de contrôle PEFC.

Retour à la liste

Restez en contact

Recevez notre newsletter tous les 2 mois