fbpx

Size 1 PEFC 20 Years logo ENG Colour on transparent bg 150dpi RGB

skflag Belgique | PEFC International | Contact | Extranet 

La perte des forêts ralentit à l’échelle mondiale à mesure que la gestion durable se développe

Jun 02 2020

Début mai, l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture* a publié son Forest Resources Assessment (FRA 2020). Cette étude réalisée tous les 5 ans nous apporte quelques enseignements sur l’évolution des forêts au niveau mondial sur les 30 dernières années. Petit tour d’horizon de ce trésor vert que sont les forêts.

La surface forestière mondiale égale 1/3 de la Terre

La surface forestière mondiale représente 4,06 milliards d’hectares (ha), soit 31% de la planète.
La moitié de cette surface se situe dans seulement cinq pays, à savoir la Russie, le Brésil, le Canada, les Etats-Unis et la Chine.

repartition forest FAO

Source: FAO

Cette superficie diminue. En effet, depuis 1990, la Terre a perdu 178 millions d'hectares de forêts, soit une superficie équivalente à celle de la Libye. Un point positif est à mentionner cependant : le taux de perte nette** de forêts a considérablement diminué au cours des 30 dernières années. Il s’explique par la réduction de la déforestation dans certains pays, et par l'augmentation de la superficie forestière dans d'autres, grâce au boisement et à l'expansion naturelle des forêts. Cette diminution ralentit également à mesure que la gestion durable se développe, on y reviendra.

Sur les dix dernières années, c’est en Afrique et en Amérique du Sud que la forêt a diminué le plus. L’Asie a quant à elle enregistré la plus grande croissance nette de superficie de forêt, suivie par l’Océanie et de l’Europe.

Annual forest area net change

Source: FAO

 La forêt au niveau mondial en quelques chiffres :

  • la superficie forestière est de 4,06 milliards d’hectares, soit 0,52 ha/personne sur Terre.
  • il y a 60.082 espèces d'arbres différentes référencées.
  • près de la moitié de toutes les espèces d'arbres (45 %) sont membres de dix familles seulement.
  • 20.334 espèces d’arbres sont inscrites sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature dont 8.056 sont évaluées comme étant globalement menacées (en danger critique d'extinction, en danger ou vulnérables). Plus de 1.400 espèces d'arbres ont été évaluées comme étant en danger critique d'extinction et nécessitant une action de conservation urgente.

 

La superficie forestière mondiale diminue, mais le rythme des pertes ralentit

Les forêts jouent un rôle essentiel tant au niveau de l’environnement, des populations que de l’économie mondiale. Véritable puits de carbone, les forêts absorbent 20% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. En plus d’atténuer les effets du changement climatique, elles abritent 2/3 de la biodiversité terrestre. Elles fournissent également de l’eau, de la nourriture et des matières premières renouvelables pour nombre de produits que nous utilisons tous les jours. Elles constituent également un moyen de subsistance pour des millions de personnes. 

Comme cela a déjà été mentionné plus haut, une nouvelle positive de ce rapport est que malgré que la superficie forestière mondiale diminue, ce rythme ralentit à mesure que la gestion durable se développe. Cette gestion durable assure l’avenir de nos forêts et permet ainsi aux générations actuelles et futures de continuer de pouvoir bénéficier des nombreux services et bienfaits offerts par les forêts, pour les citoyens, pour l’environnement et pour l’économie.

Annual rate of forest expansion and deforestation

Source : FAO


Soutenir la gestion durable des forêts : l’affaire de tous

Au vu de ce rapport, on peut se demander ce que chacun peut faire pour soutenir la gestion durable des forêts ?  Chacun et chacune, à son échelle, peut contribuer à la gestion durable des forêts.

En tant qu’entreprise, que vous soyez dans le domaine financier, de la grande distribution ou de la construction, vous avez un rôle essentiel à jouer dans la promotion de la durabilité des forêts dans le monde. Intégrez PEFC dans votre démarche de Responsabilité Sociétale et communiquez cet engagement. Car en optant pour des approvisionnements responsables (labellisés PEFC) de produits en bois et dérivés (carton et papier), vous créez une demande de matériaux certifiés durables et incitez à conserver les forêts plutôt que de les convertir à d'autres fins. Vous montrez également à vos clients et employés votre engagement pour la gestion durable des forêts.

En tant que propriétaire de forêts, en faisant certifier votre forêt, vous bénéficiez de l’encadrement et des conseils de PEFC pour améliorer vos pratiques de gestion. Ce faisant, vous faites reconnaître votre engagement pour une gestion durable de la forêt auprès du public et des consommateurs.

En que consommateur enfin, vous faites la différence en achetant de façon responsable. En choisissant des produits (bois, carton, papier) labellisés lors de vos achats, vous devenez ainsi un consomm’acteur et soutenez, à votre niveau la gestion durable des forêts.

 

Plus d’informations sur le rapport de la FAO : FAO. 2020. Global Forest Resources Assessment 2020 – Key ­Findings ou http://www.fao.org/state-of-forests/en/ 

 

* Selon la FAO, le changement net de superficie forestière équivaut à la somme de toutes les pertes de forêt (déforestation) et de tous les gains de forêt (expansion de la forêt) sur une période donnée. Le changement net peut, donc, être positif (on parlera de taux de gain net) ou négatif (on parlera de taux de perte nette) selon que les gains dépassent les pertes, ou vice versa.

** Mieux connue sous le sigle FAO, soit en anglais Food and Agriculture Organization of the United Nations.